Topic-icon Review : Lille - Le Vesinet, Nationale II, 10 Octobre 2020

Plus d'informations
il y a 2 semaines 18 heures #257 par Guillaume Deveque

Une équipe composée de 5 jeunes, ça gagne! Pour ce 1er match à 200 km, une des deux voitures est arrivée avec 20 min de retard et 4 joueurs ont commencé avec moins de temps. Les ELO sont équilibrés sauf aux tables 1, 2 et 7 où on est bien en-dessous. On a gagné sur le fil, et contre le cours du jeu.

Le 1er à finir est Benoît, qui joue contre une sicilienne. Pour rattrapper le temps perdu, il joue un peu trop tempo les premiers coups et se prend un...d5 précoce contre sa structure e4-f3. Il se fait méchamment ouvrir au centre, mais heureusement son adversaire n'a pas encore roqué et cela s'est retourné contre lui.

C'est son style de position! Après le bizarre...Re7 (Cd7 quoi), il a réussi à ouvrir la position et a gagné la dame avec une petite tactique attraction-découverte des familles. 1-0

Sarah m'a agréablement surpris. Pour sa 1ère partie officielle de cette envergure, elle a montré des qualités étonnantes malgré son manque d'expérience. Passive et retard de matériel, elle a eu la lucidité d'ouvrir le jeu et a obtenu une perpette puis un réseau de mat. Hélas, au moment de gagner elle a eu une attitude défensive et n' pas résisté à l'attaque adverse. Je pense que si elle n'avait pas été dominée par ses émotions, en l'occurrence la peur, elle aurait gagné la partie. 1-1

Victor a joué toute la partie avec un mauvais fou contre un gros cavalier en cinquième. Il a réussi à trouver du contre-jeu sur le roi adverse et à l'amener en plein milieu de l'échiquier. A ce stade il reste dame, tour et une pièce mineure chacun mais il est aussi occupé à parer les menaces de mat. Une position où il n'y a que le calcul qui compte. Pour la petite anecdote, il faisait partie des joueurs arrivés après le démarrage des pendules et a donc loupé le rappel des règles de JM en début de ronde. La pendule attend de tomber à zéro pour rajouter les 30 mins après le 40è. Il ne semblait pas le savoir, il a continué de blitzer dans une position difficile à traiter. Ca a fortement joué. 1-2

Kien a remarquablement joué. Une italienne côté blanc.

 

Ici ma 1ère impression a été que que son adversaire doit prendre d3. Il a probablement eu peur de se faire ouvrir par Cxf6+ et n'a pas osé. Kien a pris de l'espace petit à petit, et a exploité la faiblesse des cases blanches pour placer une jolie tactique. Propre. 2-2

Stéphane a été très téméraire au 1er échiquier face au très fort joueur Ludovic Morelle, que je connais personnellement. Il a tenté sa chance en sacrifiant non pas une, mais deux pièces pour ouvrir les lignes et exposer le roi.


Il a joué Cxd5 Pxd5 e6 Dxf4 Pxf7+ Re7. Ici il a choisi Pxc5, un coup tellement humain, mais Te1+ semble plus fort. Ludo a réussi à échanger quelques pièces et a donné sa dame pour finir avec deux tours + pièce contre la dame blanche, seule. Dommage! 2-3

J'ai joué les noirs contre un pion isolé, le genre de position où il faut défendre, et le quart d'heure en moins m'a handicapé dans le « money-time » où c'est le bordel sur l'échiquier. On a joué plusieurs coups en zeitnot réciproque.


Le fameux 40ème coup fatidique. Mon adversaire se trompe avec Fe6, ça libère ma dame qui était bien coincée. Dh1+ mène au mat. Fb7 était plus dangereux, et après vérification à la main je pense que je peux faire nulle en jouant très précis. 3-3

Martin a joué une partie qui sort de l'ordinaire. Les deux joueurs ont fermé les colonnes a, b, c, d et e avec des chaînes de pions impressionnantes. Ils ont ensuite tout échangé à l'autre aile et aucun des deux n'a réussi à pénétrer dans le camp adverse. Nulle.

Gael a joué contre un système de Londres et a échangé les fous de cases blanches via a6. Par la suite, il n'a pas trouvé le seul plan qui lui permet de libérer sa position (chasser le gros cavalier e5 en enlevant le Cf6 puis en poussant f6). Il a préféré échanger en e5, cela a ouvert la colonne sur f7 est il s'est vite retrouvé à défendre passivement.

 

(position approximative)

Il a réussi à rentrer une tour, pendant que son adversaire ouvrait à l'aile roi. D'après ce que j'ai compris ce dernier a gaffé en Zeitnot, en donnant un mat en deux gratos. 4-3 !

Pendant ce temps, l'équipe de nationale 1 a elle aussi gagné 4-3 avec plusieurs perfs. Un week end qui promet un belle année.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Temps de génération de la page : 0.167 secondes
Propulsé par Kunena