Retour sur les deux premières rondes d'interclubs de notre Equipe 2

il y a 4 semaines 22 heures #238 par Laurent Souday
La nouvelle saison d'interclubs a commencé le week-end du 6 et 7 Octobre.
Guillaume Devèque nous raconte les matches de l"équipe engagée en Nationale II.
 
 
 
Lille 2 – Tremblay-en-France: défaite 2-4
 
   Nous avons affronté le samedi une forte équipe, avec 3 gros premiers échiquiers à 2400, 2500 et 2300.
 
Adrien avec les noirs 0-1
  
     Adrien Lubino est spécialement venu en renfort jouer contre la féminine au 8ème. Grâce à un brillant sacrifice de qualité (involontaire...!), il a obtenu une forte initiative (avec les pièces noires) alors qu'elle est sous-développée (diagramme ci-contre).
Elle n'a pas trouvé les défenses face aux attaques incessantes d'Adrien qui a pris sa revanche de 
l'année dernière. 1.e4 Cxe4  2.Cxe4 Fxe4  3.b4 Td8  4.Db3 Fxf3  5.Dxf3 e4!  6.De3? Fh6 abandon. 1-0
 
     Juliette a joué avec les blancs une écossaise très aigüe. Laissant la Dame noire prendre une Tour, elle a gagné une incroyable activité de pèces mineures au centre. Hélas, avec son Roi en e2 qui bloque la sortie du Fou f1, elle n'a pas trouvé de gain clair et s'est jetée sur une répétition forcée.
 
     Estèphe a joué une partie très propre, mais une fois devenu gagnant, il a raté le coche et a malheureusement gaffé. 1-1
 
     Au 1er, l'adversaire de Marc a donné un pion pour avoir une inquiétante batterie Fou-Dame qui lorgnait sur le Roi. Marc a trouvé les coups de défense et n'a pas laissé le reste des forces de son adversaire alimenter l'attaque. Avec deux pions de plus, il a réussi à annuler. Bravo à lui !
 
     Mon adversaire a joué imprécis son ouverture, ce qui m'a permis de complètement égaliser avec les noirs. Mais je me suis trompé de plan en milieu de jeu. Le sens tactique d'un 2500 a parlé, une variante avec sacrifice de tour pour mater sur échec double m'a empêché de coordonner mes Tours. Il a tranquillement transposé dans une finale gagnante, avec une Tour impériale en 7ème rangée. 1-2
 
     Stéphane et Louis ont perdu. 1-4
 
   Boris a brillamment joué contre Kamran Sherazi. Ce dernier a vite dévié des lignes dans sa sicilienne, prenant des riques pour gagner un pion. Boris a simplement développé ses pièces sans chercher le KO directement. Son activité lui a logiquement permis de regagner le matériel puis d'avoir une meilleure finale qu'il a su convertir en victoire. Belle performance! (+300 points). 2-4
 
 
 
 
Issy-les-Moulineaux 3 – Lille 2: victoire 3-4
 
     Pour cette J2, Alexandre, récente recrue prometteuse (classé 2009), est venu nous prêter main forte. Après une longue route et quelques bouchons, nous avons affronté une équipe de niveau équivalent sur le papier: il y a moins de 100 points d'écart sur chaque échiquier. Un match important donc, qu'on a remporté sur le fil !
 
Marc a été le 1er à terminer. Il fait nulle, fidèle à son habitude;) Estèphe et Juliette gagnent grâce à une attaque fulgurante en milieu de partie et une excellente coordination de leurs pièces. Deux victoires propres ! 0-2
Guillaume avec les noirs 0-1
    
J'ai rejoué avec les noirs, contre une Fraçnçaise d'échange. Face à l'attitude désinvolte  mon jeune adversaire, ainsi que ses dix premiers coups joués sans grande prétention et très vite à la pendule, j'ai rapidement compris que je pouvais gagner cette partie. La suite de la partie a confirmé mon impression: il a enchaîné les petites imprécisions qui m'ont permis de prendre l'avantage (diagramme ci-contre). 
 
Ma position est plus facile à jouer, mais loin d'être gagnée. La rupture...f4 est presque impossible à réaliser. J'ai donc ouvert la colonne d, échangé les dames, et réussi à gagner une finale quasi égale grâce au petit pion e qui est allé jusqu'au bout. 0-3
 
 
     A ce moment-là, on a 3 points d'avance, mais Boris a une pièce nette de moins sans réel contre-jeu. Alexandre a une finale intenable et Stéphane est perdant. Ces deux derniers ont couché leur roi. 2-3
 
 
 
Loriane avec Les blancs 1-0
 
     Loriane a une bonne position mais sans plus, elle se doute que tout va reposer sur elle ! Malgré la pression du mtach et son manque de temps à la pendule elle a tenu la baraque et est  parvenue à gagner une position un peu bizarroide. Bon, sur une dizaine de coups elle a raté des variantes 
qui donnent le gain immédiatement, mais elle a gagné proprement ;)
 
Elle vient de pousser f5 (diagramme ci-contre). Il faut dire que son adversaire l'a un peu aidée en changeant en f5 puis en poussant...g6, permettant l'arrivée de deux monstres en sixième! 2-4
Le soulagement passé, Boris s'est incliné peu après. 3-4
 
 
 
 
     L'équipe remporte une précieuse victoire qui sera probablement déterminante sur la suite de la saison !
 
 
 
 
 
 Guillaume Devèque
 
 
 

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Temps de génération de la page : 0.162 secondes
Propulsé par Kunena