Bonjour,

Au terme d'un suspense haletant, nous devons nous incliner 2-1 contre Juvisy.

 

Après quelques bouchons à 20 km de l'arrivée, Mehdi, Georges et moi arrivons juste à l'heure (14h15) à la salle de jeu. Nicola est arrivé avant nous,nos adversaires nous ont attendu.

Nous jouons dans un gymnase où il fait une chaleur écrasante. Nous sommes dans la même salle que le tournoi dont une ronde démarre à 15h30 dans le plus parfait silence comme on peut l'imaginer de 80 joueurs qui s'installent !

La composition est celle proposée par Clément avec un plan clair gagner au 1 et 4! : Nicola au 1 avec les Blancs, moi au 2, Georges au 3 avec les Noirs et Mehdi au 4.

Au 1 Nicola affronte Borisov (2277) et lui démontre que tous les échanges ne se valent pas: la partie débute par une française classique puis, au fil des échanges Nicola parvient dans une finale Tour en 7e + 3 pions liés à l'aile dame contre 2 pièces mineures ( Ce8 Fc6) mal coordonnées. Le premier point est dans la poche. conforme au plan !

Au 2, au terme d'une ouverture désastreuse, je m'incline contre Justo (2288) en abandonnant juste après l'adversaire de Nicola. Promis Georges, j'arrête la Benoni.

Au 4 l'adversaire de Mehdi est Valuet (2221) qui joue une Caro-Kann avec exf6. Mehdi prend beaucoup de temps de réflexion et se retrouve autour du 25e avec les 30 secondes par coup. Difficile de trouver les bons coups de défense et Mehdi s'incline au 40e.

Pendant ce temps, Georges au 3e affronte Courrier (2145) qui joue pour la nulle et a figé la structure de pions :

Seul Georges a des chances de gain soit par une ouverture via b5 (et encore faut-il que son adversaire échange) soit par un sacrifice de pièces en g4-h5, pendant une dizaine de coups Georges temporise, réorganise, tout en évitant la répétition de position,  pour attendre le résultat de Mehdi.

Après quelques coups les pièces noires sont organisées pour menacer des deux côtés Cf6,Ff7 ou e6 et les Blancs évitent les sacrifices en jouant une tour en g2 et l'autre en h1.

Au bout de 5 heures de jeu et 70 coups vient enfin b5 où avec l'échange axb5, on sent l'adversaire de Georges prêt à craquer. Une tour s'échange, la colonne a est aux mains des noirs avec une Dame en a7.Mais il faut quand même surveiller le pion c5.Les Blancs ont l'opportunité de replacer le Cb2 en a4 et plus rien ne bouge (la partie se finit par Fd7xCa4 - Ta1 Txa4 et nulle quelques coups après).

Pas de bouchons au retour vers 23h à Lille. Dommage, pas de Monaco-Lille en quarts, merci aux joueurs, ce sera pour l'année prochaine !

Merci, à Stéphane pour ce résumé du match.

Et merci à tous les joueurs !

Clément

Log in to comment