7 champions du nord, 3 vice champions, 15 qualifiés pour le championnat régional,  et notre club s'est envolé loin en tête du classement général des clubs.
   
     C'est à Fourmies, cette année, que les championnats du Nord des jeunes se sont déroulés entre les 20 et 22 octobre derniers. 
Malgré la distance, 23 joueurs et joueuses de notre Club ont pu participer à cet événement qualificatif pour les championnats régionaux. 
Parmi nos compétiteurs, certains déjà champions du nord les années passées, ont su continuer leur parcours de champion, tandis que d'autres, en pleine progression, se sont emparés de leur premier titre de champion du Nord cette année. 
     Félicitations à tous ces jeunes, aux parents et à toute l'équipe du Luc Edn ! 
 
 
 Nos champions et vice-champions :
  • Champion du Nord cadet : Louis Lalouette avec 6/7 
  • Champion du Nord Minimes : Loma Chachiachvili avec 5,5/7 
  • Vice-champion minime : Gael Arcelin en Minimes avec 5,5/7
  • Championne du Nord benjamine : Salomé Chachiachvili avec 6,5/7
  • Vice champion du nord benjamin : Youri Lebertre avec 6/7
  • Champion du Nord pupille : Gabriel Lesueur avec 7/7 !!!
  • Championne du nord pupillette : Amel Echikr avec 4/7
  • Champion du nord poussin : Victor Pham avec 7/7 !!!
  • Championne du nord poussine : Bayina Allouchi avec 5/7
  • Vice champion du nord petit-poussin : Axel Pham en Petits Poussins avec 6/7
     Les 5 autres jeunes joueurs qui ont gagné leur qualification pour  les championnats de ligue (= championnats régionaux qualificatifs pour les championnats de France) :
  • Martin Pham en Benjamins avec 5/7
  • Souleiman Allouchi en Pupilles avec 5/7
  • Ewan Le Garzic en Poussins avec 4,5/7
  • Manvel Karapetyan en Poussins avec 4,5/7
  • Adrien Duquesne en Petits Poussins avec 4/7
 C'est donc 16 joueurs au total (Kien Deblock, qualifié d'office, inclu), 16 jeunes qui auront encore grandit avec le club, que nous retrouverons en lice, du 3 au 6 janvier 2019, à l'assault des titres de champion des Haut-de-France. 
 
 
Le classement des Clubs :
 
Place Club Points
(par podium)
1 Lille UC EDN 27
2 Fournes en Weppes 17
3 Marcq et Lys 8
4 Fourmies 7
5 Rumegies 4
6 Cappelle La Grande 3
7 Roubaix 3
8 Wattignies 3
9 Auberchicourt 2
10 Grande-Synthe 2
11 Dunkerque 1
12 Fenain-Hornaing 1
13 Armentieres 0
14 Aulnoyes 0
15 Baisieux 0
16 Cambrai 0
17 Feignies 0
18 Lille MC 0
19 Neuville en Ferrain 0
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Connectez-vous pour commenter

Discuter de cet article dans les forums (1 réponses).

Portrait de Yann Serizel
Yann Serizel a répondu au sujet : #241 il y a 1 semaine 3 jours
Félicitations à tous les jeunes, notamment aux deux qui ont fait 7 sur 7.
     Notre équipe, composée de Salomé CHACHIACHVILI (Benjamine), Loma CHACHIACHVILI (Minime), Louis LALOUETTE (Cadet) et Ludovic RYS (Senior)  s'est rendue à Maubeuge le 14 octobre pour participer à la phase départementale de la Coupe Loubatière*. 
    Un grand bravo à cette équipe (jeune et efficace) qui s'est emparée de la 1ere place au classement général et se qualifie pour la phase régionale. 
 
Le classement général :
 
1   Lille Universite Club Edn
2   Maubeuge A
3   Auberchicourt
4   Fourmies A
5   Aulnoye
6   Fourmies B
7   Maubeuge B
 
* Pour information : La Coupe Loubatières est réservée à tous les joueurs dont le élo est égal ou inférieur à 1700 et se compose de 4 phases : Départementale - Régionale - interrégionale et Finale. 
 
Connectez-vous pour commenter
La nouvelle saison d'interclubs a commencé le week-end du 6 et 7 Octobre.
Guillaume Devèque nous raconte les matches de l"équipe engagée en Nationale II.
 
 
 
Lille 2 – Tremblay-en-France: défaite 2-4
 
   Nous avons affronté le samedi une forte équipe, avec 3 gros premiers échiquiers à 2400, 2500 et 2300.
 
Adrien avec les noirs 0-1
  
     Adrien Lubino est spécialement venu en renfort jouer contre la féminine au 8ème. Grâce à un brillant sacrifice de qualité (involontaire...!), il a obtenu une forte initiative (avec les pièces noires) alors qu'elle est sous-développée (diagramme ci-contre).
Elle n'a pas trouvé les défenses face aux attaques incessantes d'Adrien qui a pris sa revanche de 
l'année dernière. 1.e4 Cxe4  2.Cxe4 Fxe4  3.b4 Td8  4.Db3 Fxf3  5.Dxf3 e4!  6.De3? Fh6 abandon. 1-0
 
     Juliette a joué avec les blancs une écossaise très aigüe. Laissant la Dame noire prendre une Tour, elle a gagné une incroyable activité de pèces mineures au centre. Hélas, avec son Roi en e2 qui bloque la sortie du Fou f1, elle n'a pas trouvé de gain clair et s'est jetée sur une répétition forcée.
 
     Estèphe a joué une partie très propre, mais une fois devenu gagnant, il a raté le coche et a malheureusement gaffé. 1-1
 
     Au 1er, l'adversaire de Marc a donné un pion pour avoir une inquiétante batterie Fou-Dame qui lorgnait sur le Roi. Marc a trouvé les coups de défense et n'a pas laissé le reste des forces de son adversaire alimenter l'attaque. Avec deux pions de plus, il a réussi à annuler. Bravo à lui !
 
     Mon adversaire a joué imprécis son ouverture, ce qui m'a permis de complètement égaliser avec les noirs. Mais je me suis trompé de plan en milieu de jeu. Le sens tactique d'un 2500 a parlé, une variante avec sacrifice de tour pour mater sur échec double m'a empêché de coordonner mes Tours. Il a tranquillement transposé dans une finale gagnante, avec une Tour impériale en 7ème rangée. 1-2
 
     Stéphane et Louis ont perdu. 1-4
 
   Boris a brillamment joué contre Kamran Sherazi. Ce dernier a vite dévié des lignes dans sa sicilienne, prenant des riques pour gagner un pion. Boris a simplement développé ses pièces sans chercher le KO directement. Son activité lui a logiquement permis de regagner le matériel puis d'avoir une meilleure finale qu'il a su convertir en victoire. Belle performance! (+300 points). 2-4
 
 
 
 
Issy-les-Moulineaux 3 – Lille 2: victoire 3-4
 
     Pour cette J2, Alexandre, récente recrue prometteuse (classé 2009), est venu nous prêter main forte. Après une longue route et quelques bouchons, nous avons affronté une équipe de niveau équivalent sur le papier: il y a moins de 100 points d'écart sur chaque échiquier. Un match important donc, qu'on a remporté sur le fil !
 
Marc a été le 1er à terminer. Il fait nulle, fidèle à son habitude;) Estèphe et Juliette gagnent grâce à une attaque fulgurante en milieu de partie et une excellente coordination de leurs pièces. Deux victoires propres ! 0-2
Guillaume avec les noirs 0-1
    
J'ai rejoué avec les noirs, contre une Fraçnçaise d'échange. Face à l'attitude désinvolte  mon jeune adversaire, ainsi que ses dix premiers coups joués sans grande prétention et très vite à la pendule, j'ai rapidement compris que je pouvais gagner cette partie. La suite de la partie a confirmé mon impression: il a enchaîné les petites imprécisions qui m'ont permis de prendre l'avantage (diagramme ci-contre). 
 
Ma position est plus facile à jouer, mais loin d'être gagnée. La rupture...f4 est presque impossible à réaliser. J'ai donc ouvert la colonne d, échangé les dames, et réussi à gagner une finale quasi égale grâce au petit pion e qui est allé jusqu'au bout. 0-3
 
 
     A ce moment-là, on a 3 points d'avance, mais Boris a une pièce nette de moins sans réel contre-jeu. Alexandre a une finale intenable et Stéphane est perdant. Ces deux derniers ont couché leur roi. 2-3
 
 
 
Loriane avec Les blancs 1-0
 
     Loriane a une bonne position mais sans plus, elle se doute que tout va reposer sur elle ! Malgré la pression du mtach et son manque de temps à la pendule elle a tenu la baraque et est  parvenue à gagner une position un peu bizarroide. Bon, sur une dizaine de coups elle a raté des variantes 
qui donnent le gain immédiatement, mais elle a gagné proprement ;)
 
Elle vient de pousser f5 (diagramme ci-contre). Il faut dire que son adversaire l'a un peu aidée en changeant en f5 puis en poussant ...g6, permettant l'arrivée de deux monstres en sixième! 2-4
Le soulagement passé, Boris s'est incliné peu après. 3-4
 
 
 
 
     L'équipe remporte une précieuse victoire qui sera probablement déterminante sur la suite de la saison !
 
 
 
 
 
 Guillaume Devèque
 
 
 
Connectez-vous pour commenter

Article de Philippe Daum : 

     Le traditionnel tournoi rapide de St André a eu lieu ce Dimanche 30 septembre.

Cette années trois "habitués" lillois n'ont pu faire ce tournoi car pris par les interclubs belges. Deux d'entre eux (pas de noms) m'ayant chaudement recommandé le pot de l'amitié de ce tournoi (qui vaut effectivement le déplacement), j'ai décidé de découvrir ce tournoi.

D'autres joueurs lillois sont également venus.

 

Parmi eux, sur le podium final : 

1er :  Clément Frederic (8,5/9) qui a joué toute la journée à la table 1

2 ème : Guillaume Deveque (7/9)

3 ème : Yves Catteau (6,5/9) 

 

Viennent ensuite compléter le tableau : 

8 eme  Jérémy Cuvelier 6/9, premier joueur de la catégorie 1800-2000

14 eme Philippe Daum   5,5/9 

32 eme Gabriel Lesueur 4/9, troisième meilleur jeune. 

 

Bravo à eux !!! 

Remarque : il y a beaucoup de catégories ELO où nous n'avons pas de représentants : tout le monde est le bienvenu et s'il le faut nous pratiquons le covoiturage.

 

Bravo également à l'organisation et à l'arbitrage.

Et à bientôt pour un prochain tournoi.

 

Philippe Daum

 

 

 

 

Connectez-vous pour commenter

     Samedi 22 septembre s'est déroulé, à Bruxelles,  le championnat de Belgique de Blitz qui a réuni pas moins de 132 joueurs.

     En tête de liste : 41 joueurs classés entre 2000 et 2470 élos ! Autant dire que le niveau était particulièrement élevé !

     Le tournoi s'est joué en 13 rondes et sous cadence de 2x5mn ko sur une seule après-midi : une folie ! Ce qui nous rappelle que le blitz est presque une discipline à lui seul, dans le monde échiquéen, presque une discipline annexe comme l'écrivent les spécialistes du Blitz. Dans le blitz (=partie - éclair), l'urgence est quasi permanente et en général seuls ceux qui parviennent à vivre l'urgence sans précipitation, sans céder à la panique du temps, grimpent au classement général. 

     C'est aussi un espace de créativité, de prise de risque, mais aussi de bluff. Pour certains c'est un terrain d'expérimentation de variantes, un terrain-test. Le blitz, c'est un jeu de réflexion sans le temps de la réflexion. Réflexes et acquis s'y combinent avec intuition, précision et opportunisme.

     Oriane Soubirou, du Luc Edn (joueuse et bénévole du club, classé 2068 élos en blitz, et pour ceux et celles qui ne la connaissent pas, Championne de France cadette en parties longues, il y a 8 ans) est venue bouleverser, dans ce tournoi, la danse hiérarchique des gros élos. Elle s'est emparée sans conteste de la 1ere place féminine, et surtout de la 13ème place au classement génréral avec 8,5 points sur 13 et une belle performance à 2209 élos. Bravo Oriane !

     Le vaincqueur, au classement général, Stephane Hautot (2340 élos) affiche seul 11 points sur 13.

 

 


     Dans cette épopée sur les terres de Belgique, Oriane n'était pas seule : 3 compères, frêres d'armes d'Oriane au Luc Edn, ont participé à ce tournoi :

    Clément Frédéric 8,5 et Benjamin Defromont 8pts  terminent honorablement ce tournoi mais sans prouesse cette fois-ci. Philippe Daum,  malgrè de très belles perfs contre des plus de 1800 élos, totalise 5 points.

13 rondes en blitz : c'est beaucoup, c'est épuisant !

Pour les inexpérimentés, au bout de quelques rondes, rapidement on risque d'être face à son échiquier, comme une vache qui regarde passer le train !

Bravo à eux, nos 4 mousquetaires du Luc Edn !!!  

(Merci à Philippe Daum, co-auteur de cet article).

 

 

Connectez-vous pour commenter